Méthode
Type
Fiche posture et repère

Identifier et analyser la place des Inégalités Sociales de Santé dans des projets en ESE

Mots clés

La « Grille d'analyse ISS et ESE » permet d'accompagner l'analyse de la place des inégalités sociales de santé dans des projets d'éducation et de promotion de la santé-environnement. 

Ce travail a été réalisé par le Réseau Régional Éduquer en Santé-Environnement (R²ESE) dans le cadre des Rencontres Régionales « Inégalités Sociales de Santé et Éducation Santé-Environnement » organisées du 29 juin au 8 juillet 2020. 

1. Les liens entre ESE et Inégalités Sociales de Santé

L'ESE est un processus éducatif qui tend à rendre les individus acteurs de leur santé et de leur environnement.

S'engager individuellement ou collectivement pour résoudre les problèmes actuels et futurs d'ordres environnementaux, sanitaires, sociaux, nécessite de mobiliser les individus, de donner l'envie et le pouvoir d'agir. Pour ce faire, l'ESE a une place primordiale en développant les compétences des individus, la capacité de réflexion et l'esprit critique.

La mise en oeuvre d'un projet en ESE nécessite une technicité permettant de prendre en compte les besoins des publics, mettre en place des méthodes adaptées afin de construire des actions éducatives les plus pertinentes possibles : définition d'objectifs d'intervention adaptés (au sujet, au contexte, au public cible, etc.), méthodes pédagogiques en corrélation avec le public et la thématique, prise en compte du contexte et du cadre d'intervention, etc.

Si la question de la réduction des ISS n'est pas définie en tant que telle dans les projets ESE, ces projets contribuent à leurs réductions par les thématiques qu'ils abordent, les méthodes pédagogiques mises en œuvre, la méthodologie de construction des projets et les publics sollicités. Mieux comprendre les ISS et leurs concepts permettra aux acteurs éducatifs en santé-environnement de mieux formaliser des actions sur ce sujet et de contribuer plus fortement à leurs réductions. Par ailleurs, cela nécessite de mettre en œuvre les conditions propices à l'appropriation des concepts, enjeux et méthodes par les acteurs œuvrant dans le champ de l'ESE.

2. Pourquoi créer une grille d’analyse ?

a/ L'origine de cette grille

Dans le cadre des Rencontres Régionales « Inégalités Sociales de Santé et Éducation Santé-Environnement » organisées du 29 juin au 8 juillet 2020, des outils permettant d'observer la place des ISS dans des projets éducatifs ont été identifiés. Ces outils ont été analysés et simplifiés afin de construire une grille d'analyse permettant de construire les interventions des porteurs de projets des trois séquences « Découvertes de projets ».

Ce travail a été réalisé conjointement avec l'IREPS Occitanie, le GRAINE Occitanie et la plateforme AARPISS.

b/ Quel est le rôle de cette grille ?

Cette grille a pour ambition de permettre aux acteurs éducatifs de s'interroger et d'identifier les éléments qui visent à réduire les ISS, dans des projets d'ESE. Elle pourra être utilisée afin de construire un projet d'ESE qui visera entre autres à réduire les ISS pour tendre vers une prise en compte transversale des ISS dans ce type de projet.

Par ailleurs, les politiques publiques liées au champ Santé-Environnement sont très attentives à la prise en compte des ISS dans les projets éducatifs.

c/ À qui s'adresse cette grille ?

Cette grille s'adresse à toute personne qui mène ou souhaite mener des projets en Éducation et promotion de la Santé-Environnement et qui se questionne sur la place des ISS dans ses projets éducatifs : chargés de mission, élus, éducateurs, chercheurs, enseignants, professionnels de la santé, etc.

d/ À quel moment du projet l'utiliser ?

Cette grille peut être utilisée en amont, pendant et en aval de la mise en place d'un projet.

Lors de la phase d'élaboration du projet, cette grille visera à guider les porteurs de projets pour qu'ils intègrent la question des Inégalités Sociales de Santé dans un projet d'Éducation Santé-Environnement. Il est recommandé d'utiliser cet outil lors de cette phase afin de réfléchir à la réduction des ISS de manière globale et transversale.

Lors de la mise en œuvre du projet, celle-ci permettra de s'interroger sur un éventuel repositionnement du projet et de définir les points à retravailler afin d'inscrire le projet d'ESE dans une démarche de réduction des ISS.

Lors de la phase en aval du projet, la grille peut être utilisée afin de réfléchir à d'éventuelles évolutions dans la mise en œuvre du projet.

e/ Comment l'utiliser ?

Le but de cet outil est de rendre les porteurs de projets le plus autonomes possible dans son utilisation. Il est fortement recommandé de consacrer un temps de travail entre acteurs concernés lors de l'utilisation de la grille afin d'enclencher une démarche collective et de partager les points de vue et différentes réflexions qu'elle pourrait susciter. 

La première partie de la grille permet aux acteurs éducatifs de contextualiser leur projet au regard des questions qui seront posées par la suite.

Il s'agira ensuite d'interroger ses projets éducatifs au regard de plusieurs éléments :

  • Contextualisation du projet : objectifs, problématique, public cible, etc.
  • Analyse globale de la situation : évaluer les besoins (besoins perçus, besoins objectivés, etc.)
  • Publics cibles : public déterminé, diversifié, point de vue, adaptation, participation, etc.
  • Déterminants de santé : prise en compte des déterminants de santé (individuels, sociaux, économiques, environnementaux).
  • Place des parties prenantes : lien avec d'autres secteurs d'activité, proximité du territoire, partenaires, etc.
  • Évolution du projet : durée et pérennité, reproductibilité, etc.
  • Évaluation du projet : Méthode, démarche et critères d'évaluation.

Chacun des éléments ci-dessus comportent plusieurs points, permettant de faciliter leur compréhension :

  • Les « Points à aborder » permettent de visualiser en un clin d'œil les critères qui seront questionnés afin d'identifier et d'analyser la place des ISS dans un projet d'ESE.
  • Les « En quoi est-ce important ? » permettent de démontrer en quoi les éléments questionnés vont donner lieu à la réduction des ISS.
  • Les « Éléments d'analyse complémentaires » permettent de mieux saisir le sens de la question, de fournir des pistes d'orientations.
  • Les « Questions à se poser » permettent de s'interroger sur le fond du projet qui sera analysé au regard des Inégalités Sociales de Santé.

Un questionnement global est ensuite proposé à la fin de chaque « Points à aborder » afin de porter un regard global au réflexions soulevées. Un espace est alors dédié aux prises de notes permettant aux porteurs de projets de prioriser et synthétiser les éléments qu'ils souhaiteront développer.

Ces questionnements permettent d'accompagner les porteurs de projets dans une démarche visant à réduire les ISS. Il n'est pas question ici de remettre en question la qualité d'un projet, ni de porter un jugement, mais plutôt de s'orienter vers une conscientisation des ISS et de la réduction de ces dernières.

Par ailleurs, rappelons que parler d'ISS requiert une approche systémique, aussi, diverses approches déclinées dans cette grille peuvent contribuer à réduire les ISS dans des projets d'ESE. Autrement dit, un projet n'est pas forcé de prendre en compte tous ces éléments afin de tendre vers une réduction des ISS.

 
Remerciements

Merci à Charlie MARQUIS, Coordinateur Plateforme Aapriss / Chargé d'animation scientifique IFERISS et Michelle KELLY-IRVING, Chargée de Recherche Inserm en épidémiologie / Directrice IFERISS - Aapriss, pour leur contribution, recommandations et leur relecture. Merci à Mélanie VILLEVAL, Chargée de projets / Référente régionale Inégalités Sociales de Santé à l'IREPS Auvergne-Rhône-Alpes pour ses conseils avisés lorsque ce travail a été amorcé.

Retrouvez cette grille en téléchargement. Celle-ci pourra évoluer en fonction des retours d'expérience à venir. Si vous souhaitez nous faire part de vos remarques, critiques ou propositions d'amélioration, n'hésitez pas à envoyer un mail à Capucine Bonduel : capucine.bonduel@graine-occitanie.org ou Carole Alarcon : calarcon@ireps-occitanie.org.