Méthode
Type
Fiche méthode d'animation

Evaluation : "Tête cœur pied" ou "Tête corps pied"

Mots clés

Cette évaluation ne fait pas seulement appel à la dimension souvent très «cérébrale» (ou «tête») des évaluations, mais vise à recueillir également les ressentis (cœur) et les projections dans l'avenir (pied). En résumé, l'activité permet aux participantes et participants d'identifier ce avec quoi ils ressortent de la rencontre, à différents niveaux.

Objectifs

Permettre à chacun de :
-    Évaluer les bénéfices et les limites de la formation/ sensibilisation / rencontre
-    Conscientiser et s'exprimer aux niveaux des acquis, des ressentis et des projets
-    Éventuellement échanger entre participants

 

Préparation

Dessiner sur un tableau un corps stylisé (ou montrer l'image d'un corps humain entier) d'au moins 60 centimètre de haut afin que chacun aie la place d'écrire un mot ou de placer un post-it)

Consigne

-    Donner la consigne ainsi : « Nos questionnements s'adressent souvent au seul côté rationnel, alors que nous vivons, décidons et comprenons à travers trois filtres : la tête, le cœur (ou le corps), et les pieds qui nous permettent d'aller de l'avant, de se projeter. Pour mieux percevoir, observer, comprendre, questionner, et imaginer l'avenir, il vaut mieux s'intéresser aux trois niveaux en même temps, qui ne disent pas toujours la même chose. L'image explique les éléments reliés à chacun des niveaux. »

- Inviter les participantes et participants à réfléchir à leur évaluation de l'activité ou de la rencontre en proposant à chacun de se prononcer, en utilisant les débuts de phrase suivants : « Arrivé-e à la fin de cette rencontre/ formation/… Je pense…(tête) ; Je ressens…(cœur) ; Je veux ou je vais...(pieds) » Il s'agit de faire le point sur ce que l'on a compris, appris, ce que l'on retient avec l'image de la tête, d'exprimer ce que l'on ressent par rapport à l'ambiance, au vécu du groupe, aux émotions qui ont pu se présenter avec le symbole du cœur, et enfin avec le symbole des pieds, dire de quelle manière on se projette, quelles sont ces intentions, voire projets…

 

Déroulement

Chaque participant-e s'exprime à tour de rôle sur les trois dimensions, en notant un mot qui fait la synthèse de son idée, pour chaque niveau et il l'explicite ou il ne dit qu'un seul mot.

Points forts

- Relativement rapide
- Tout le monde prend la parole
- La dimension « projection dans l'avenir » qui n'est pas abordée dans toutes les évaluations permet ici de revenir éventuellement sur les inquiétudes individuelles, les obstacles organisationnels, les limites des apports et accompagnements…

Points de vigilance

L'animateur peut éventuellement demander aux participants des précisions pour plus de clarté, mais s'agissant d'une auto-évaluation, il n'a pas à intervenir et entrer en discussion sur l'expression des vécus individuels.
Veiller à la concision de chacun afin que l'ensemble de l'expression ne soit pas trop longue pour le groupe.

On peut considérer que la tête, le cœur et le pied induisent une évaluation plutôt positive, ne permettent guère une vision critique. On peut donc en accentuant le caractère ludique, dessiner une casquette qui symboliserait ce que l'on garde en attente sous sa casquette. Pour les questions qui restent, on peut utiliser l'image d'un estomac (pour permettre de dire « ce qui nous reste sur l'estomac », ce qui est mal digéré) et un boulet (qui symbolisera les freins aux projets). Ces symboles autoriseront peut-être plus facilement à exprimer un point de vue plus négatif aux différents niveaux, des insatisfactions, inquiétudes… pour une évaluation plus sincère et complète.

Variantes possibles

On peut aussi faire cette évaluation individuellement par écrit et donc reproduire l'image pour chacun.

Sources ayant permis la rédaction de cet article

« Méthodes d'intervention en éducation pour la santé », IREPS ARA, 2018