cheminée fumée maison
Focus

Les polluants de l'air extérieur

Mots clés

Particules fines, méthane, monoxyde de carbone... Les polluants présents dans l'air sont nombreux. Ils se présentent sous diverses formes et ont des origines très variées. Tour d'horizon des principaux polluants et de leurs sources.

Les polluants de l'air sont très nombreux et d'origines variées. Ils peuvent venir d'éléments naturels (émis par la végétation, comme les pollens, les océans, les volcans, etc.) ou produits par les activités humaines (trafic routier, chauffage, industries, agriculture, activités domestiques, etc.).
Ils peuvent se présenter sous diverses formes : gazeuse, liquide ou solide.

La liste des polluants est longue. Des organismes, comme l'association Air Parif, en proposent le détail.

Les sources de pollution atmosphérique principales sont le trafic routier, les appareils utilisés pour la combustion dans les foyers, comme pour le chauffage au bois, les établissements industriels, les activités agricoles et les feux de forêt, note l'ORS.

Les polluants sont souvent classés en deux catégories. D'abord les polluants primaires ; ils sont directement issus des sources de pollution. Puis, les polluants secondaires qui ne sont pas émis par une source de pollution directe mais se forment par réactions chimiques entre gaz (c'est par exemple le cas de l'ozone).

Les principaux polluants primaires

  • Les particules en suspension (PM, en anglais). On entend parler dans cette catégorie des particules fines. Selon leur dimension, ces particules pénètrent plus ou moins en profondeur dans le système respiratoire.
    Origine : les fumées de combustion, le trafic routier, les déchets industriels
  • Le monoxyde de carbone (CO) émis lors de toute combustion.
    Origine : le trafic routier, les raffineries
  • Le dioxyde de soufre (SO2)
    Origine : processus industriels, combustion du fuel et charbon, etc.
  • Les oxydes d'azote (NO2)
    Origine : le trafic routier
  • Les composés organiques volatiles (COV) : benzène, méthane (CH4), hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), dioxines, furanes, etc.
    Ils sont les principaux responsables des gaz à effet de serre
    Origine : agriculture (déjections dans l' élevage intensif), brûlage de végétaux et processus industriels (hydrocarbures…)
  • Les métaux lourds : (zinc (Zn), le cuivre (Cu), le nickel (Ni), le plomb (Pb), le chrome (Cr), le sélénium (Se), l'arsenic (As), le mercure (Hg) et le cadmium (Cd).
    Origine : industrie, incinération des déchets
  • L'ammoniac (NH3), gaz incolore à odeur piquante. C'est un composé chimique émis par les déjections des animaux et les engrais azotés utilisés pour la fertilisation des cultures. Il peut se recombiner dans l'atmosphère avec des oxydes d'azote et de soufre pour former des particules fines (PM2,5)
    Origines : agriculture (94% selon l'Ademe), industrie

50

kg
de déchets verts brûlés
émettent autant de particules que
18400 km parcourus par une voiture essence récente.

 

Les principaux polluants secondaires

  • L'ozone, O3 (le « mauvais ozone », celui de basse altitude, pas celui de la couche protectrice de l'atmosphère). Les pics de pollution à l'ozone sont souvent observés en cas de beau temps dans les zones urbaines et péri-urbaines.
    Origine : les températures élevées et les feux de forêt. Sa présence est lié aux changements climatiques. Il se forme lorsque les COV et les oxydes d'azote réagissent sous l'effet du rayonnement solaire.
  • Le péroxyacetylnitrate (PAN) formé par les oxydes d'azote et les COV. Il est présent dans la pollution urbaine et constitue un puissant irritant respiratoire et oculaire.
  • Les matières particulaires primaires formées à partir de gaz polluants tels que le dioxyde d'azote.
     

L'association ATMO Auvergne-Rhône-Alpes surveille les principaux polluants ayant un impact sur notre santé et notre environnement.

 

A découvrir dans la médiathèque