Évènement
Acte

1ères rencontres drômoises Education Santé Environnement

Journée d'échange, basée sur la rencontre des acteurs, l'échange d'expérience et la découverte d'outils pédagogiques, participation gratuite et repas partagé !

Cette journée avait pour objectifs de :

Favoriser le développement d'une culture commune partagée pour faire progresser l'Education et la Promotion de la Santé Environnement sur le territoire :

  • Favoriser l'interconnaissance des acteurs sur le territoire ;
  • Mettre en avant des actions menées en ESE sur le territoire ;
  • Découvrir des outils et identifier des ressources pour mettre en place des actions en ESE.

Une quarantaine d'acteurs de la Drôme se sont joints à la journée, issus de l'Education à la Santé et issus de l'Education à l'Environnement et au Développement Durable. La construction de la Journée a permis de remplir nos objectifs de départ grâce à la participation et l'intérêt de tou-te-s.

Nous remercions encore pour leur soutien :

  • Le Réseau Drômois d'éducation à l'environnement (RDDE) pour son soutien dans l'organisation de la journée.
  • L'ARS pour son soutien financier et pour sa participation à cette journée.
  • La Communautés de communes du Val de Drôme qui nous a prêté une salle et pour la présentation de leur projet.
  • Enfin, un grand merci à toutes les personnes qui ont aidé à la réalisation de cette journée.  

 

INTRODUCTION DE LA JOURNEE : CONTEXTUALISATION

En introduction, l'ARS a su donner une vision claire de contextualisation de l'ESE avec le Plan Régional de la Santé Environnement : Six actions du PRSE3 sont ainsi consacrées à l'ESE. Elles font l'objet d'un partenariat structurant entre l'ARS, la DREAL, le GRAINE et l'IREPS, afin de lui donner une plus grande visibilité et lui faire prendre une nouvelle dimension à travers la création d'une dynamique forte, passant par la mobilisation des acteurs associatifs et institutionnels, éducateurs et techniciens, au niveau régional comme dans les territoires.

C'est dans ce cadre que des binômes de référents départementaux en ESE issus des deux réseaux de l'EEDD (éducation à l'environnement et au développement durable, animé par le GRAINE) et de la promotion de la santé (animé par l'IREPS), ont été formés pour soutenir le développement de dynamiques départementales en ESE dans toute la région. Des actions pourront être mis en place pour atteindre cet objectif, telle que : l'organisation de journées d'échanges, l'organisation de formation, des accompagnements méthodologiques pour développer des actions locales, la diffusion d'informations ou encore l'animation d'instances de concertation. 

Les référentes Laetitia Di Nunno de l'IREPS Valence et Cécile Petit de Rhizo'Sol et du RDEE ont donné des éclairages concernant le concept de l'ESE qui diverge de l'Education à la Santé Environnementale.

Pour rappel, La Santé-Environnement ne se centre pas sur la santé mais sur l'ensemble des liens possibles entre la santé et l'environnement.

La santé environnementale a pour finalité la santé humaine (approche anthropocentrée) alors que le terme santé-environnement s'intéresse aux interactions entre les deux (approche systémique).

Ce champ a donc une double finalité : favoriser la qualité des milieux et des conditions de vie et promouvoir la santé humaine.

Le programme était construit comme suit :

Matin

9h - 9h30 accueil café

9h30 - 10h15 Présentation de l'éducation Santé Environnement et présentation du lien avec le PRSE 3 par l'ARS.

10h15 -11h Moment d'interconnaissance

11h-12h40 Présentation de projets sur le territoire : Partages d'expériences par les acteurs sur différentes thématiques. (Besoins de nature, nature et santé, alimentation, moustiques tigres…)

Pause Repas de 12H40 à 14h : traiteur bio, local , végétarien et zéro déchet.  - (Espace ressources en consultation libre) -

Après-midi

14h-15h10 Forum outils et techniques en éducation Santé Environnement

15h10-16h Atelier : Quelles projections en ESE pour 2020 en Drôme ?

16h-16h30 Evaluation et clôture de la journée

___________________________________________________

Détail de la matinée

Présentation de projets sur le territoire

Les participant-e-s ont pu, dès leur arrivée, s'inscrire à trois ateliers de présentation de projet en lien avec l'ESE et discuter autour de deux questions : Quel lien fait ce projet avec l'ESE / Comment pourrait-il s'inscrire encore mieux dans les principes de l'ESE ? Le temps a manqué pour entrer profondément dans ce questionnement puisque nous avions réservé que 30 minutes par projet et qu'il aurait mieux valu accorder 45 minutes. Voici l'ensemble des différents ateliers proposés parmi lesquels les participant-e-s ont choisi 3 projets à découvrir :

  1. Action de prévention des risques liés aux piqûres de tiques et maladies vectorielles associées- Projet URCPIE- Association Lysandra
  2. Création d'un réseau de santé intégrative
  3. Présentation Projet Plantes tinctoriales et laine- Assocaition Mille Traces
  4. Présentation Projet Alimentation et Réchauffement Climatique- FD MFR et Association Catalyse
  5. CCVD : Système alimentaire innovant, CIVAM, Agribiodrôme, Agricourt.
  6. Les guides-composteurs-pailleurs, médiateurs des changements de comportement-Association Compost et Territoire
  7. Qualité de l'air intérieur dans les lieux accueillants des enfants et des jeunes, IREPS
  8. Eduquer dehors- Association l'Ecole buissonnière
  9. Formation « Vivre et animer dehors – le temps d'un bivouac »- Groupe Sortir 26 et les Amanins

 

Détail de l'après-midi

Présentation d'outils pédagogiques

Différents jeux en lien avec l'ESE ont pu être présentés en « table tournante » de 20 minutes environ :

  1. La Fresque du climat par Cécile Petit (Rhizo'Sol et FD MFR 2607)
  2. L'exposition et la valise moustiques tigres (VALIZzz) + la mallette et le kit Cap'tain Allergo, par Matthieu Lefebvre ARS
     
  3. Jeu depollul'air par Laetitia Di Nunno IREPS
  4. Eco-école par Hubert Xavier MGEN
  5. L'exposition tiques par Gérard Grassi (association Lysandra)

 

Quelles projections en Drôme pour 2020 en Débat Orthonormé :

Pendant l'animation de ce débat, une affirmation était présentée et les participants étaient invités à se positionner physiquement sur deux axes définis dans l'espace. Un axe allant de « prioritaire » à « pas prioritaire » et un axe « capable » à « pas capable ».

La parole était ensuite donnée pour que les participants puissent exprimer leurs différents points de vue par rapport aux affirmations suivantes :

  • 1/ Mettre en réseau les acteurs (structures, thèmes abordés, identification de référents …) et favoriser leur interconnaissance.
  • 2/ Recueillir les besoins du territoire en ESE (Ex : questionnaire mais pas beaucoup de réponses)
  • 3/ Développer des groupes de travail par thématique (eau, nature, alimentation…)
  • 4/ Développer une culture départementale commune autour de l'ESE – (ex : Mettre en place des journées de sensibilisation sur des thématiques précises : Exemple - journée question socialement vives, accompagner le changement de comportement).
  • 5/ Favoriser l'émergence de dynamique de plaidoyer en éducation santé environnement.  (Ex : se former, s'outiller, groupe de travail, …)

 

En résumé, ce qui ressort de ces échanges, c'est que la priorité doit être mise sur le développement d'une culture départementale en ESE et d'un réseau ESE. Les acteurs soulignent l'importance de faire connaître davantage ce qu'est l'ESE mais aussi de faire se rencontrer les acteurs des champs de l'éducation à l'environnement et de l'éducation à la santé.

Les autres propositions devront plutôt être priorisées ultérieurement une fois que l'ESE sera davantage connue sur le département.

 

Evaluation en cercle :

Les participants ont pu nous partager leur impression sur cette journée avec la technique de l'évaluation en cercle.

3 dimensions ont été interrogées : « Points forts de la journée », « points d'améliorations » et « ce que les participants emportent avec eux ».

Coût / Tarif
Gratuit - Repas tiré du sac ou panier repas à 12 euros
Fichier(s) attaché(s)